Nouvelle version du questionnaire du sommeil

Contenu publié le : 2 juillet 2018 et modifié le: 2 juillet 2018

En janvier 2017, le Réseau Morphée lançait son questionnaire du sommeil en ligne (retrouvez le communiqué de presse), élaboré par des médecins et psychologues spécialistes du sommeil, ce questionnaire du sommeil constitue un système d’aide en ligne pour l’orientation des personnes adultes souffrant de troubles du sommeil depuis plus de trois mois. Financé par la SFRMS (Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil),l’algorithme d’orientation du patient a été validé scientifiquement par une étude observationnelle.

En 18 mois, plus de 20 300 questionnaires ont été complétés permettant ainsi à de nombreux franciliens d’être orientés par le Réseau Morphée vers des spécialistes et d’optimiser leur parcours de soin sommeil.

Toujours soucieux de faciliter la prise en charge des troubles du sommeil, le Réseau Morphée vient de mettre en ligne une version 2 de ce questionnaire. Conçu comme un bilan de sommeil en ligne, préparatoire à une consultation médicale dédiée au sommeil, il explore au travers de 108 questions et 3 questionnaires (évaluation de la somnolence : Epworth, évaluation de l’anxiété et de la dépression : HAD, intensité de l’insomnie : ISI) les différents signes cliniques orientant vers une pathologie du sommeil et le contexte des habitudes liées au coucher et aux rythmes de vie, les comportements alimentaires et la gestion des activités physiques, et les pathologies associées.

A la fin du questionnaire, un rapport pdf est généré, il comporte 3 parties : un commentaire sur les signes évoquant les pathologies précédente et incitant le patient à consulter si besoin ; des conseils ciblés en fonction des habitudes rapportées par le patient et des conseils génériques sur le sommeil ; et une synthèse structurée comme une observation médicale des symptômes rapportés .
Ce questionnaire ne remplace bien évidemment pas une consultation médicale, mais il permet au patient de faire le point sur son sommeil, et les conseils délivrés lui permettent d’attendre la consultation.

 

 

Partagez ce contenu :

Soumettre un commentaire

Les champs requis sont marqués par *

*
*